Fonctionnement d’un adoucisseur d’eau | Adoucisseur d'eau

Fonctionnement d’un adoucisseur d’eau

La présence de tartre dan les tuyauteries est un problème récurent. Un seul petit millimètre de dépôt calcaire situé sur les parois d’une chaudière ou d’un lave-linge est capable de rehausser jusqu’à 20% la consommation en énergie. Grâce à un procédé physicochimique s’exécutant par échange d’ions, le bon fonctionnement d’un adoucisseur d’eau peut réduire considérablement la dureté de celle-ci, qui diminue à son tour la quantité de calcaire en suspension dans l’eau domestique.

Les calcaires se forment dans les canalisations ou les appareils sanitaires à cause de variations brusques de température, de gaz carbonique ou encore de dépôt de minéraux calciques. Sur le marché, on peut distinguer deux types de fonctionnement d’un adoucisseur d’eau: l’adoucisseur à résine et l’adoucisseur au CO2. Bien sûr, que ce soit l’un ou l’autre, ils assurent parfaitement leurs rôles et vous garantissent une eau saine.

L’utilisation d’un adoucisseur d’eau a pour objectif de filtrer le calcaire et le tartre pour réduire la dureté de l’eau domestique. Ce dispositif est généralement destiné à être utilisé pour certaines installations nécessitant une alimentation en eau chaude, comme les chaudières, les salles de bains ou les machines à laver. Le fonctionnement d’un adoucisseur d’eau varie selon son type, mais généralement, s’installe toujours au niveau de la conduite principale d’eau.

Le fonctionnement d’un adoucisseur d’eau à résine se fait grâce à une technique classique: A l’intérieur du dispositif se trouvent des billes de résine où sont fixés des ions Na+ (sodium). En passant sur les billes de résines, les ions Ca++ (calcium) contenus dans l’eau dure sont remplacés par des ions Na+. En cas d’épuisement du stock de sodium, il sera nécessaire de faire régénérer le système. Un régulateur de dureté s’occupe du changement de l’eau dure en eau douce, et les eaux de rinçage passent à l’égout.

Alors que le fonctionnement d’un adoucisseur d’eau au gaz carbonique, quant à lui, se fait par injection de CO2 dans l’eau, de manière proportionnelle au débit. La réaction du CO2 avec les carbonates de calcium et magnésium (calcaire) dans l’eau permet de les convertir en bicarbonates de calcium et magnésium, solubles dans l’eau et assimilables par l’organisme. Un fois la transformation accomplie, l’eau ne contient plus aucun calcaire sans pour autant être déminéralisée. Par ailleurs, il est important de savoir que pour rendre l’eau plus neutre, un bon dosage de CO2 est requis. L’adoucisseur au gaz carbonique est un système peu commode mais très bénéfique, car il ne requiert ni maintenance ni régénération. Il ne vous demandera qu’un court recyclage de CO2.

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: http://www.renovermaison.be
Email: info@renovermaison.be
Poelaert: Devis + Thermostat Gratuit