Comment isoler la toiture de ma maison? | Isolation

Comment isoler la toiture de ma maison?

Une toiture mal isolée laisse s’échapper près de 30% de la chaleur perdue. L’isolation de votre toiture vous permettra d’augmenter votre confort, la durée de vie de votre maison mais aussi de réduire vos factures énergétiques. Plusieurs matériaux peuvent être utilisés pour l’isolation de la toiture de votre habitation.

Une isolation toiture par l’intérieur

C’est l’isolation le plus courant pour les combles habitables. Cette méthode ne requiert pas de travaux importants et se réalise assez facilement. Vous pouvez avoir recours à des panneaux PIR qui seront fixés sur la charpente. Veillez à ce que les languettes soient bien emboîtées dans les rainures avant de visser vos panneaux d’isolation toiture. Vous aurez besoin d’une bande adhésive en alu pour couvrir les joints entre les panneaux. Une mousse PU servira à combler les vides entre votre charpente et les panneaux, mais aussi entre l’isolation et le mur.

Si vous voulez bénéficier d’une isolation toiture acoustique et thermique, optez pour de la laine minérale que vous trouverez en panneaux ou en rouleaux. Vous avez le choix entre une isolation toiture à une ou deux couches. Dans le second cas, la première couche d’isolant sera placée entre les chevrons tandis que la seconde servira à la recouvrir.

L’isolation toiture par l’extérieur

Ce système a l’avantage de ne pas réduire votre espace intérieur. Plus performant, l’isolation toiture par l’extérieur est recommandé pour les nouvelles constructions. La méthode de l’isolation toiture extérieure est assez délicate.

Le sarking est une technique simple. La charpente doit être mise à nue pour que des panneaux de bois isolés puissent être placés dessus. Une seconde matière d’isolation toiture est posée sur la première couche. Après la fixation des chevrons et contre-chevrons, des baguettes de bois serviront à maintenir voter isolant. Il ne reste plus qu’à (re-)mettre votre couverture en place.

L’isolation d’une toiture plate est beaucoup plus facile. Commencez par nettoyer la surface et n’oubliez pas d’appliquer un produit anti-mousse. Si votre toiture a subi quelques dégradations, réparez-la avant de poser vos isolants. Votre isolation toiture doit être posée dans le sens de la longueur, avec des bords correctement raccordés. Installez la seconde rangée en formant un appareillage demi-brique. Une membrane de type EPDM permettra à votre isolation toiture de rester en place. Notez que l’eau de pluie que vous aurez récupérée depuis votre toit recouvert d’une membrane EPDM pourra être réutilisée.
L’isolation d’une toiture n’est pas vraiment compliquée. Mais si vous voulez profiter de subventions financières, confiez vos travaux à des entreprises ou des artisans certifiés.

3 commentaires
  1. Dans le but d’aménager les combles de mon habitation pour en faire une chambre, j’ai refait ma toiture avec une isolation par l’extérieur de type sarking avec des
    panneaux recticel powerroof 120mm. J’ai également mit entre les tuiles et l’isolant une sous toiture.

    Je voudrais améliorer le confort thermique(déphasage) en été et acoustique. j’ai donc pensé à rajouter des panneaux en laine de verre ou de roche isolant. Il me reste 6cm d’espace entre les chevrons et mon isolation recticel.
    Faut il rajouter un pare vapeur avant ma finition intérieur? Faut il laisser une lame d’air entre les deux isolant?

    Est ce que je peux faire ça, ou est ce que du fait qu’il y ai un isolant avec par vapeur derrière il y a un risque de faire pourrir la laine de
    verre avec le temps et/ou ma charpente?

    Je n’arrive pas à trouver la réponse car il n’y a pas 2 personnes (entrepreneurs, architectes) qui disent la même chose
    Merci

  2. 1. Remplir l’épaisseur des chevrons (60mm) avec un isolant fibreux ne devrait pas provoquer des grands risques de condensation sur la surface intérieure du Recticel (120mm), même si celui-ci serait recouvert d’un pare-vapeur côté intérieur, puisque la valeur R (résistance thermique) des 60mm d’isolant fibreux ne sera pas supérieur à la moitié de la valeur R du Recticel.

    2. L’ensemble de la composition de toiture n’est pas étanche à l’air, malgré la rainure languettes des panneaux et la sous toiture. Pour cette raison nous conseillons de monter d’une façon étanche à l’air (donc pas seulement agrafé, mais avec connexion des bandes entre-eux et à tous les autres éléments constructifs adjacents (mures pignons, fenêtres de toiture, etc.) un freine-vapeur contre les chevrons.
    En travaillant de cette façon, le risque de condensation diminuera encore.

    3. Ne certainement pas laisser un vide entre les différentes couches (sous toiture, isolants et freine-vapeur). Il faut que sur toute la surface il n’y a nulle par une couche d’air. Il faut donc que l’isolant supplémentaire rempli parfaitement la totalité de la hauteur des chevrons.

    4. Pour augmenter le déphasage de la toiture, les isolants naturelles à base de cellulose (la cellulose elle-même, fibre de bois (http://www.renovermaison.be/renovation/isolation/les-avantages-dune-isolation-en-fibre-de-bois), chanvre, lin, … sont plus adaptés, puisque leur chaleur spécifique est ± 2,5 fois plus importante (± 2.000J/(kg.K)) que celle de la laine minérale (± 800J/(kg.K)). Mais le confort thermique en été dépend également de l’apport d’énergie à travers les surfaces non-opaques, la ventilation et d’autres facteurs.

    5. Il est difficile d’estimer l’amélioration acoustique, mais seulement ajouter 6 cm d’isolation fibreuse ne changera probablement pas énormément le confort acoustique. De très bons résultats peuvent être obtenu en plaçant entre les pannes du Metalstud (non fixé contre les chevrons, dépassant du côté intérieur les pannes de 10 mm), de coller sur le Metalstud le freine-vapeur pro clima INTELLO PLUS, de mettre des contres lattes, d’insuffler la ouate entre la surface extérieure (dans votre cas le Recticel) et le freine-vapeur) et enfin de mettre la finition 12,5 mm de Fermacel. Dans le cas de pannes d’une hauteur de 175mm l’épaisseur totale de la ouate serait 60mm + 175mm + 10mm = 245mm, une isolation acoustique de la toiture Rw de 55dB devrait être faisable. Avec des pannes de 225mm Rw devrait monter à 58dB. Tout dépendra des autres éléments constructifs et du soin apporté aux détails.

  3. Etant donné que vous avez placé du recticel à l’extérieur (étanche à la vapeur d’eau), il est important de compléter l’isolation de la charpente avec un matériaux qui peut accumuler un peu d’humidité (surtout pas la laine de verre/roche).

    Pour cette application, je vous recommande le chanvre à mettre contre le recticel ou de la fibre de bois et ensuite venir placer un frein-vapeur « intello plus » sur les chevrons. Le frein-vapeur (contrairement au pare-vapeur) permettra d’évacuer l’humidité contenue dans le chanvre en été.

    Il ne faut donc pas de lame d’air entre les deux isolants.

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: http://www.renovermaison.be
Email: info@renovermaison.be